Association Renaissance Afrique - A.R.A.

Site Web: www.renaissanceafrique.org

L'Association Renaissance Afrique -A.R.A. est à but non lucratif; elle a été créée en 2010 par sept (7) membres fondateurs

Qui sommes nous ?


L'Association Renaissance Afrique -A.R.A. est à but non lucratif; elle a été créée en 2010 par sept (7) membres fondateurs

Domaine et pays d'intervention


Notre domaine d'intervention est la santé et plus particulièrement la malnutrition d'une part et d'autre part l'autonomisation des femmes, au Togo

Objectifs


Les objectifs de l'A.R.A. sont de:

1. Créer une unité de production de spiruline de 600 m², fournissant de 900 à 1000 kg de spiruline sèche par an
2. Distribution de la spiruline à titre humanitaire et social, et sauver jusqu'à 4000 bénéficiaires directs par an
3. Créer une nouvelle activité économique pérenne générant directement des emplois stables sur la ferme et par le réseau de distribution.
4. Accompagner et former les salariés de la ferme jusqu’à ce qu'ils deviennent autonomes et reprennent la gestion de la structure, voire la dupliquer sur d'autres sites

Partenaires


Nos partenaires au nord: Antenna Technologies France» (ATF) est une association internationale à but non lucratif.

ATF est le partenaire au Nord d’A.R.A. ATF intervient notamment dans la lutte contre la malnutrition. Elle a dans ce but développé une expertise et des moyens techniques dans différents domaines, dont la culture et l’utilisation de la spiruline, pour lesquelles elle a développé une technologie adaptée aux ressources et aux moyens des pays d’implantation

Nos partenaires au Togo:

Eco-Spiruline est le partenaire technique togolais au Sud d’A.R.A.

Eco-Spiruline est une entreprise sociale locale déjà investie dans la production de la spiruline au Togo sur une surface de 600 m², dans le sud du Togo. Elle travaille sur le terrain dans la même philosophie que celle de l’ARA et d’ATF.

A la demande des autorités togolaises, A.R.A. a créé une structure homologue au Togo, l'Association de Promotion de la Spiruline et du Moringa -A.P.S.M.R.A., qui porte son projet en local.

Notre partenaire local pour la distribution est A.P.R.O.D.I.F.E. - Actions pour la Promotion et le Développement Intégral de la Femme et de l’Enfant, de loi de loi 1901. C'est une structure de sensibilisation, promotion de la femme à travers des activités génératrices de revenus, dans le cadre de groupements de femmes. Elle appuie et conseille les communautés pour leur autopromotion et autonomisation, particulièrement les femmes, dont elle assure l’éducation et la formation financière. A.P.R.O.D.I.F.E. est co-porteuse du projet de l’A.R.A avec A.P.S.M.R.A. C’est à travers cette structure que sera construit le réseau de distribution de la spiruline sur les volets social et commercial. APRODIFE est membre du R.A.F.A.D.: Réseau des Associations et ONG de Femmes en Action pour le Développement

L'équipe


Nous sommes une équipe de huit (8) personnes actuellement:

3 membres dans le Bureau Exécutif: présidente, secrétaire et trésorière
5 administrateurs

Notre histoire


C’est en recherchant une alternative de traitement contre l’anémie chronique en fer dont elle souffrait, conséquence de la drépanocytose, que l’initiatrice de ce projet a été amenée à découvrir la spiruline, ses vertus et son efficacité. Peu à peu, l’idée de construire un projet humanitaire autour de ce produit se fait jour, d’autant plus que les informations recueillies par les diverses sources sur la situation sanitaire au Togo apparaissent alarmantes. Des contacts sont alors pris avec Antenna Technologies France à Paris, ONG spécialisée dans la production et la distribution de la spiruline à volet humanitaire et social pour lutter contre la malnutrition.
En 2008, un premier voyage au Togo permet de constater l’étendue des méfaits de la malnutrition sur les enfants, jeunes et moins jeunes et les femmes en zone rurale, mais pas seulement. De même un entretien avec le Directeur du Département national de la nutrition, auprès du Ministère de la Santé, le docteur Mouawiyatou Bouraima, responsable de la mise en place de centres de renutrition (CREN), confirme la nécessité d’un tel projet ; qu’ils soutiennent et dont ils suivent l’évolution avec beaucoup d’intérêt, car la malnutrition est un problème de santé publique dans le pays

Général


Association Renaissance Afrique - A.R.A.

Béatrice

Messager

Association d'intérêt général

2008-01-01 00:00:00

Petite (0-5 salariés)

Oui

c/o Madame Monique OSEi-ASIBEY 129 rue de la Réunion

75020

PARIS

France

Ile-de-France

Communication


0678219483

Béatrice MESSAGER