Lutte contre la malnutrition

0

Une problématique à résoudre

0 %

c’est le taux de mortalité infantile dû à la malnutrition dans certaines régions du Togo.

Témoignage

Association Renaissance Afrique - A.R.A.

Béatrice, présidente de l'association

La malnutrition constitue une question essentielle de santé publique au Togo pour les enfants de 0 à 5 ans et les femmes pauvres, enceintes ou allaitantes, notamment dans les régions de la Kozah-Kara et des Savanes. Ce sont les enfants des paysans qui sont les plus atteints avec des taux de mortalité pouvant aller jusqu’à 10%. Tous ces enfants bénéficient d’une alimentation pauvre en nutriments et peu variée après le sevrage ou reçoivent un lait maternel lui-même carencé, du fait des carences alimentaires de la mère.

Le problème en détail

Les enfants frappés par la malnutrition souffrent de maladies spécifiques telles que diarrhée, marasme ou cachexie, anémie due à une carence en fer, kwashiokor. Les mères, enceintes ou  allaitantes, mariées très jeunes, pas ou peu scolarisées, particulièrement dans les deux régions de la Kozah et des Savanes, meurent souvent en couches, leur organisme étant très affaibli par les carences alimentaires.

Le projet en bref

Ce projet se propose de contribuer à améliorer la situation nutritionnelle dans les régions de la Kozah-Kara et des Savanes par la production locale de la spiruline, afin de fournir un complément alimentaire très riche en nutriments, aux enfants, femmes enceintes et /ou allaitantes qui en ont besoin. Il va aussi permettre aux femmes de ces deux régions de créer leur propre activité économique en revendant à leur compte la part de spiruline produite, qui ne sera pas donnée à titre humanitaire aux plus démunis. 

Les étapes du projet

1
Création du réseau de distribution
Avant de lancer notre propre production de spiruline, en nous basant sur les expériences de terrain de  nos partenaires techniques du Nord –A.T.F. et du Sud, Eco-Spiruline,  nous allons créer le réseau de distribution sur les trois volets prévus : humanitaire (donné aux plus démunis) , social (vente à marge très réduite) et commercial. Ceci va nous permettre de faire connaître et accepter la spiruline par les bénéficiaires, les agents de santé communautaires, qui ensuite en seront les prescripteurs dans les villages et les centres de santé, les services des PMI, hôpitaux, orphelinats, les médecins, pharmaciens et le grand public. Ceci, afin de fluidifier la circulation de notre spiruline produite et éviter de la stocker sur de longues périodes. Pour cela, nous achèterons de la spiruline à notre partenaire local Eco-Spiruline  déjà producteur dans le sud du Togo, pour la faire connaître et consommer aux populations cible du nord où nous intervenons. Cette phase est menée en parallèle par  le responsable commercial recruté et formé préalablement, un nutritioniste délégué par Eco-Spiruline dans le cadre du partenariat, une personne de l'A.R.A.et A.P.S.M.RA., un formateur en marketing social pour l'information grand public, les médias regionaux et communautaires seront mobilisés.Le coût de cette phase est clairement indiquée dans le budget.  Les personnes qui vont distribuer la spiruline seront recrutées et formées via notre partenaire A.P.R.O.D.I.F.E. dans les réseaux de femmes qu'elle anime, l'autonomisation des femmes étant aussi un objectif  important de ce projet Une formation à la prescription de la spiruline par les agents de santé est également assurée par la nutritionniste d'Eco-Spiruline. Cette phase va durer 6 mois, avec validation et éventuels ajustements au bout des trois premiers mois..  
2
Mise en place de la première phase de la ferme
La mise en œuvre de la première phase concerne la création d’une unité de production de 300 m². Elle  nécessite un certain nombre d’équipements et aménagements : la clôture et l’aménagement du terrain, le forage d’un puits et les équipements de distribution correspondants, la construction de trois bassins de culture de 100 m² chacun dûment aménagés : agitation électrique, couverture (…), la construction d’une maisonnette de 30 m² environ comprenant : un bureau, un magasin de stockage et un laboratoire, la construction de sanitaires, les installations de production d’énergie solaire et d’eau nécessaires au bon fonctionnement de l’ensemble : panneaux solaires, batteries,  pompes de relevage et distribution correspondante, les équipements d’exploitation connexes : matériels de récolte, pressoirs, système d’extrusion, séchoirs (...), le matériel de laboratoire : Ph-mètre, densimètre, thermomètres, balances, microscope (…).
3
Mise en place de la seconde phase de la ferme
Au terme de cette première phase, la deuxième phase sera lancée pour une extension de 300 m² (soit au total 600 m²). A l’issue de cette deuxième phase, l’exploitation sera à même de fournir chaque année 900 kg de spiruline sèche et de fournir un emploi à 7 personnes, à la ferme. Cette seconde phase comprendra : la construction de trois bassins de 100 m² de culture chacun, dûment aménagés : agitation électrique, couverture (...), les utilités nécessaires au bon fonctionnement de l’ensemble : extensions de la distribution d’eau et l’alimentation en énergie électrique, les équipements d’exploitation connexes : matériel de récolte, pressoir, système d’extrusion, séchoir. Outre les installations précitées, chaque phase comprendra : une importante activité de formation de l’équipe exploitante , des actions de promotion et de sensibilisation très conséquentes des agents de santé communautaire, du grand public un suivi / accompagnement et évaluation jusqu’à ‘autonomisation complète, une évaluation de la tenue des objectifs.

Budget du projet

Total : 74 684 €

  • constructions:
    22 454 €
  • installations Eau/Electricité:
    20 104 €
  • Autres aménagements:
    7 635 €
  • Equipements:
    6 683 €
  • Formation, suivi, évaluation:
    5 573 €
  • Actions de promotion:
    10 224 €
  • dotation aux dépenses de fonctionnement:
    2 011 €

Quelques chiffres

4 000 Bénéficiaires

10 380 € d'objectif de collecte

De Juillet 2018 à Juin 2020

Objectifs du projet

Les résultats attendus de ce projet sont multiples: 1-créer une ferme de 2400 m² de production de spiruline, répartis sur six bassins circulaires de 100 m², qui fournit entre 900 et 1000 kg de spiruline sèche par an. 2-sauver jusqu'à 4000 enfants de 0 à 5 ans, leurs mères allaitantes ou femmes enceintes, pauvres de la malnutrition, améliorant ainsi l'état sanitaire des populations locales, à titre social et humanitaire, 3-former, informer, sensibiliser les agents de santé, les communautés et l'ensemble de la population sur la malnutrition et les réponses proposées à travers ce projet 4-Faire de la prévention sur la problématique de la malnutrition par les actions de sensibilisation 5-créer une nouvelle activité économique pérenne générant jusqu'à 15 ETP, et un réseau de distribution commercial permettant aux personnes impliquées dans le réseau de distribution commercial de créer leur propre activité économique, les amenant à l'autonomisation 6-formation des salariés de la ferme afin qu'ils puissent reprendre la gestion de la ferme à leur compte lorsque l'autonomie financière, technique et de gestion aura été atteinte et qu'A.R.A se retirera, et afin qu'ils aient les savoirs et savoir-faire nécessaires pour dupliquer le projet sur d'autres sites.

Nous soutenir

Nous recherchons des financements pour la mise en place de la ferme qui comprend le forage d'un puits, son équipement en réserve d’eau de 2 m², une pompe et la mise en place du réseau de distribution de l’eau sur le site.

Parler de nous

Association Renaissance Afrique - A.R.A.

Créée en 2008

Déjà 1 projets réalisés

Notre histoire

Notre mission est de contribuer à la lutte contre un des fléaux majeurs en Afrique qu’est la malnutrition, véritable frein au développement social et économique de ce continent. Nous contribuons à l’amélioration de la sécurité alimentaire et de la lutte contre la pauvreté au Togo, par la création d’une unité de production et de distribution de spiruline à Koungouyo-Kara.

Partenaires du projet

Nos partenaires en France


Nous sommes partenaires d’Antenna Technologie France. ATF a une expertise et des moyens techniques dans différents domaines, dont la culture et l’utilisation de la spiruline, pour lesquelles elle a développé une technologie adaptée aux ressources et aux moyens des pays d’implantation. Elle nous accompagne sur la partie technique de notre projet.

Nos partenaires locaux


Nous sommes partenaires d’Eco-Spiruline, une entreprise sociale locale déjà investie dans la production de la spiruline au Togo sur une surface de 600 m², dans le sud du Togo. Elle travaille sur le terrain dans la même philosophie que celle de l’ARA et d’ATF. Notre partenaire local pour la distribution est  A.P.R.O.D.I.F.E. - Actions pour la Promotion et le Développement Intégral de la Femme et de l’Enfant. C'est une structure de sensibilisation, de promotion de la femme à travers des activités génératrices de revenus, dans le cadre de groupements de femmes. Elle appuie et conseille les communautés pour leur autopromotion et autonomisation dont elle assure l’éducation et la formation financière. A.P.R.O.D.I.F.E. est  co-porteuse du projet de l’A.R.A. C’est à travers cette structure que sera construit le réseau de distribution de la spiruline sur les volets social et commercial.

Suivez nos actualités

Abonnez-vous à notre projet pour recevoir par e-mail les actualités de notre aventure. En vous abonnant vous pourrez également écrire sur notre fil d'actualité pour poser vos questions et nous faire part de vos remarques !

Quelques photos du projet

Il n'y a pas encore de photos.