Soigner les plus démunis pendant 5 semaines

0

Une problématique à résoudre

2

familles sur 3 n'a pas accès aux soins à Ankazomiriotra et Mandoto

Témoignage

association Mamonjy-Madagascar

Joëlle Huguin présidente fondatrice et infirmière

Pour certaines familles malgaches chaque matin la question qui se pose est "comment survivre aujourd'hui?" Leurs préoccupations sont essentiellement centrées sur la nourriture et les soins pour résister aux maladies ou accidents. L'habillement, l'hygiène, l'école, les loisirs sont vraiment très accessoires. Dans ce contexte nous allons soigner et transmettre les règles d'hygiène de base.

Le problème en détail

Avec le désir des étudiants infirmiers français de faire un stage à Madagascar nous pouvons être présents 5 semaines dans un centre de santé de base (structure publique locale) et ainsi soigner les plus démunis de manière efficace et régulière jusqu'à la guérison. C'est une opportunité magnifique car à Madagascar pas de prise en charge gratuite, pas de soins gratuits. Tout est payant, souvent difficile d'accès et pas toujours performant hélas. Ce stage est aussi l'occasion  pour nous d'échanger avec nos homologues malgaches et d'essayer de transmettre un peu de notre savoir faire. Par manque d'argent et de connaissances la population néglige les soins ou se tourne vers des sorciers ou guérisseurs qui massent par exemple une fracture ou crachent sur une plaie (vue de nos propres yeux) pour la cicatriser.... La plupart des centre de soins n'ont pas d'accès à l'eau potable et les  soins ne sont pas effectués dans de bonnes conditions. il manque de tout et le personnel est très démotivé (pas de matériel, rémunération dérisoire, formation insuffisante et coaching défaillant) . Notre présence va pouvoir assurer pendant 5 semaines des soins de qualité pour tous tout en renforçant les capacités des professionnels de santé dans la prise en charge des patients.

Le projet en bref

Effectuant leur stage auprès d'une population très pauvre n'ayant pas accès aux soins, 3 étudiants infirmiers vont mettre tout leur savoir faire à son service, lui assurant des soins gratuits et de qualité pour l'amener le plus possible vers la guérison. Avec leur aide, l'association apportera le maximum de matériel possible et nous achèterons sur place le reste. Nous nous substituons en quelque sorte à la "sécurité sociale" pour quelques temps prenant en charge déplacement et hospitalisation lorsque c'est nécessaire, puisqu'il n'existe aucune aide sociale et médicale à Madagascar. Ce projet est basé sur un partage de connaissance et de savoir faire ainsi que sur la découverte de la culture de l'autre.

Les étapes du projet

1
Vouloir partir
De septembre à octobre. Vouloir partir c'est bien! mais il faut convaincre les responsables et formateurs de l'Institut de Formation en Soins Infirmiers (I.F.S.I.) que le projet tient la route, qu'il est mûrement réfléchi et que l'on ne part pas en vacances !! :) Pour les étudiants c'est le moment de se documenter, de chercher des contacts, une association ou une structure locale qui accepte de les encadrer et de valider le stage sur place, de développer leurs objectifs, de démontrer ce que ça leur apportera, ce que ça coûtera, comment ils se financeront, de monter un beau projet et de le présenter auprès des responsables et formateurs.
2
Se préparer, organiser, collecter
Une fois l'autorisation obtenue, il faut penser à communiquer sur son projet pour informer familles, amis, proches et public pour sensibiliser à sa cause. Tous les moyens sont bons et c'est le moment de se montrer créatifs pour créer une affiche, monter une vidéo, passer dans la presse locale, publier sur facebook. Il faut  lister le matériel nécessaire pour les activités sur place afin de pouvoir solliciter l'entourage à collecter auprès de pharmacies, médecins, dentistes, librairies, papèteries ou tout simplement à chercher chez soi dans ses placards. Reste à organiser des animations pour collecter des fonds, décembre est un mois approprié pour la solidarité, que le temps passe vite! car il ne faut pas oublier que les cours et stages continuent pour nos étudiants...
3
Stage à ANKAZOMIRIOTRA et MANDOTO
Durant ces 5 semaines de stage dans les 2 centres de santé de base d'Ankazomiriotra et Mandoto, nous allons désinfecter et couvrir des plaies négligées par la population par manque d'argent et de connaissances. Nous verrons des choses qui n'existent plus chez nous. Des infections gravissimes, de larges plaies laissées à l'air libre, des fractures non soignées avec des déformations saisissantes. Nous rencontrerons des mamans en détresse qui ne peuvent accoucher de leur bébé. Nous rencontrerons des bébés complétement dénutris parce qu'ils n'ont plus de maman et que la famille ne sait pas comment faire, ou parce que la maman n’a pas de lait, il suffit parfois simplement d'un biberon, de lait en poudre, d'eau de source, ponctuellement ou plus longtemps, pour sauver un enfant. Ce sont des choses simples et pourtant inaccessibles pour certains. Voilà donc notre rôle durant cette mission : aider, secourir (traduction de « mamonjy », nom de l'association). Clément, David et Guillaume se partageront dans les 2 dispensaires et feront connaissance avec toutes les équipes de soins, infirmiers, sage-femmes, médecins, dentiste, laborantin. Logés chez l'habitant ils seront en immersion complète pour s'imprégner de la culture et de la cuisine malgache! Les plus pauvres ne parlant pas français ils devront apprendre quelques mots et phrases malgaches ce qui occasionnera des moments amusants, la population apprécie beaucoup les efforts que nous faisons pour parler leur langue, ça les touche beaucoup.

Budget du projet

Total : 1 000 €

  • matériel médical:
    300 €
  • évacuation sanitaire:
    200 €
  • examens complémentaires (radio, prise de sang):
    200 €
  • prise en charge d'interventions, césariennes:
    300 €

Quelques chiffres

600 Bénéficiaires

1 000 € d'objectif de collecte

De Février à Mars 2018

Objectifs du projet

Assurer des soins de qualité pendant 5 semaines à la population fréquentant les 2 dispensaires, renforcer les compétences des professionnels de santé dans la prise en charge des patients notamment par un échange de savoir et de savoir-faire avec les étudiants français. Objectifs des étudiants:  Se mettre au service des plus démunis dans le contexte d'un pays en voie de développement. Assurer des soins de qualité et adapté à la population. Transmettre les règles d'hygiène de base lors d'animation auprès des enfants: lavage des mains avec du savon, brossage des dents, se nourrir de manière équilibrée.  

Nous soutenir

Nous sollicitons votre participation financière ou matérielle pour nous aider à assurer les 600 consultations durant le stage afin de pouvoir répondre aux besoins des plus pauvres et de leur fournir les soins nécessaires gratuitement.Le matériel est surtout le matériel de base pour pansement

Faire un don

Votre don est déductible des impôts

Parler de nous

association Mamonjy-Madagascar

Créée en 2000

Déjà 22 projets réalisés

Notre histoire

L'association est née de l'amitié entre 2 infirmières, l'une française et l'autre malgache.Nous existons depuis 18 ans et  avons réalisé 22 projets dans le domaine de la santé, l'éducation, l'accès à l'eau potable, l'échange culturel, le développement rural. Nous avons une centaine d'adhérents en France.

Partenaires du projet

Nos partenaires en France


Ville de Bar le Duc, Ligny, St Dizier, département Meuse, Région Lorraine, Agence de l'Eau, Air Liquide Welding, Avi-Intenational, Impala Avenir, Lions Club, Rotary Club, AMSOLID, I.F.S.I de BLD, St Dizier, Nancy, Dijon, la Queue en Brie, Tours, Rodez, Toulouse, Vannes, Montauban

Nos partenaires locaux


Communes d'ANKAZOMIRIOTRA, MANDOTO, IMERINTSIATOSIKA, ANTSAHANADRISA, ANTSIRABE. Personnel paramédical et médical des centres de santé de base et personnel enseignants des écoles primaires publiques et privées de ces lieux

Suivez nos actualités

Abonnez-vous à notre projet pour recevoir par e-mail les actualités de notre aventure. En vous abonnant vous pourrez également écrire sur notre fil d'actualité pour poser vos questions et nous faire part de vos remarques !

Quelques photos du projet