Maîtrise de l'eau dans le maraîchage de Kirina

0

Une problématique à résoudre

0 %

des puits tarissent à la saison sèche.

Témoignage

AADK

A Kirina, l'activité agricole ne suffit pas toujours à couvrir les besoins alimentaires des familles. Lors de précédents projets, nous avons mis en place des maraichages pour aider les femmes à se nourrir et vendre les surplus. Aujourd’hui le maraichage est en danger à cause du manque d’eau de plus en plus chronique. Les 3 puits existants tarissent pendant la saison sèche ce qui est un grand handicap pour l'arrosage des cultures maraîchères.

Le problème en détail

Une grande majorité de la population habite en zone rurale et 80 % travaille dans le secteur agricole. A Kirina, l'activité agricole ne suffit pas toujours à couvrir les besoins alimentaires des familles et cela s'explique par la conjugaison de plusieurs facteurs : 1. Un manque de moyens financiers : les habitants ne peuvent pas d'accéder aux techniques agricoles modernes (mécanisation, accès à des semences de qualité ...).Les moyens de production restent donc élémentaires. 2. Des conditions climatiques défavorables : La saison sèche s'étend sur une grande partie de l'année tandis que la saison des pluies s'étale sur 3 à 4 mois .La réussite des cultures est donc fortement dépendante de la quantité d'eau tombée pendant la saison des pluies. Malheureusement, les pluies sont la plupart du temps irrégulières et mal réparties sur la période.

Le projet en bref

La meilleure solution pour avoir de l'eau toute l'année est un forage. Nous souhaitons faire un forage de 70 m de profondeur : il permettra d'alimenter correctement l'ensemble du périmètre potager toute l'année en eau de qualité avec un débit suffisant. Il nous permettra aussi d'installer une pompe hydraulique à motricité humaine. Nous envisageons par la suite de construire un château d'eau, d'installer des panneaux solaires et un système d'irrigation performant.

Les étapes du projet

1
Réalisations précédentes (2012 à 2016)
En 2012 et 2013 nous avons protégé18000 m2 du périmètre maraîcher avec une clôture en fils de fer barbelés pour empêcher les animaux errants de pénétrer dans les jardins et déteriorer les cultures, nous avons creusé 2 puits maraîchers busés et construit 6 abreuvoirs et 6 bassins pour faciliter l'arrosage. En 2014 nous avons équipé les 90 femmes cultivatrices en matériel de jardinage. En 2015 nous avons creusé un troisième puits maraîcher et effectué des travaux de réfection des 2 puits existants. En 2014, 2015 et 2016 nous avons financé un encadrement et une formation aux cultures maraîchères biologiques avec un technicien agricole sur le terrain.
2
Etude géophysique - 26/04/2017
Une étude géophysique du terrain a été faite pour trouver la meilleure implantation du forage. Cette étude a été conduite par un ingénieur hydrogéologue spécialisé en géophysique comme chef de mission et un technicien géophysicien comme opérateur. L'ingénieur s'appuie sur les connaissances acquises dans la région (nature du sol, points d'eau existants) mais surtout sur les  études géophysiques qui mesurent la conductivité du sous-sol par les traînés ou profils électriques et le sondage électrique .Ces mesures permettent de connaître les localisations les plus favorables pour trouver l'eau, fixer les points de forage les plus évidents afin d'éviter les forages négatifs. 
3
Creusement d'un forage -15/05/2017
Le forage a été réalisé par une foreuse accompagnée d'un compresseur et d'un camion citerne nécessaire pour évacuer les sédiments. Lorsque la profondeur est suffisante pour que le forage puisse s'alimenter durablement à l'aquifère avec un débit important, un tubage définitif est mis en place.
4
Essai de pompage - 24/05/2017
Des essais de pompage vont être effectués pour évaluer la performance hydraulique, le débit de production d'eau du forage et fournir des informations sur la qualité de l'eau. Ils aident à déterminer la profondeur exacte à laquelle la pompe permanente devra être installée dans le forage.
5
Pose d'une pompe et construction de la superstructure
Le forage sera équipé d'une pompe hydraulique manuelle d'exhaure de type India. La pompe est fixée sur la tête du forage, le corps de la pompe est immergée dans le forage au niveau de la crépine. La pompe India est activée par un levier. La tige et le corps de la pompe sont en acier inoxydable pour supprimer les risques de corrosion. Un aménagement de surface sera réalisé autour de la pompe : margelle de protection, trottoir de propreté, muret.

Budget du projet

Total : 9 100 €

  • Réalisation du forage :
    6 600 €
  • Installation pompe et réalisation superstructure:
    1 500 €
  • Frais divers (téléphone, virements bancaires, essence ):
    1 000 €

Quelques chiffres

1 700 Bénéficiaires

1 500 € d'objectif de collecte

De Avril à Décembre 2017

Objectifs du projet

Nous voulons assurer la maitrise de l'eau d'irrigation, dans le site maraîcher des femmes, toute l'année afin de poursuivre et développer les activités maraichères pour contribuer au développement durable du village de Kirina. Nous souhaitons doter le site maraîcher d'une infrastructure solide et fiable pour l'irrigation des jardins en vue d'améliorer et accroitre la production. Notre objectif est de permettre l'autosuffisance almentaire et financière des femmes, réduire l'insécurité alimentaire, la malnutrition et la pauvreté des villageois. Les bénéficiaires directs sont les 90 femmes de la "Coopérative Associative des Femmes de Kirina". Les 1700 villageois bénéficieront de cette activité maraîchère qui aura des impacts positifs sur l'alimentation et les conditions de vie des familles par la vente du surplus des récoltes. Nous allons aussi reconduire l'encadrement des femmes avec un technicien agricole pour l'apprentissage de nouvelles techniques et la mise en place d'autres cultures maraîchères notamment pendant l'hivernage.

Nous soutenir

Aujourd'hui nous cherchons des fonds pour le financement de la pompe et de la super-stucture autour du puits. Aidez-nous s'il vous plait à développer le périmètre maraicher des femmes de Kirina.

Parler de nous

AADK

Créée en 2007

Déjà 8 projets réalisés

Notre histoire

AADK vient en aide aux habitants de Kirina au Mali et contribue au développement durable du village. Les projets sont présentés aux villageois qui déterminent les priorités. Le siège de AADK est à Nanterre (Hauts de Seine).

Partenaires du projet

Nos partenaires en France


Au Nord nos partenaires sont la Mairie de Nanterre, l'Agence Micro projet, le CE Solidarité Sans Frontières (Saint -Cloud), le Centre culturel de Rueil Malmaison, les frères d'Espérance, et Kokopelli.

Nos partenaires locaux


Au Mali nos partenaires sont l'école de Musique de Kirina et la "Coopérative Associative des Femmes de Kirina".

Suivez nos actualités

Abonnez-vous à notre projet pour recevoir par e-mail les actualités de notre aventure. En vous abonnant vous pourrez également écrire sur notre fil d'actualité pour poser vos questions et nous faire part de vos remarques !

Quelques photos du projet