Construisons une école pour les enfants de Casamance !

0

Une problématique à résoudre

0

élèves étudient dans des conditions dangereuses suite au conflit casamançais, à Diabir au Sénégal.

Témoignage

SOS Casamance

Amadou, Président de SOS Casamance

Depuis 1982, la Casamance est durement touchée par un conflit armé, opposant militaires sénégalais et forces indépendantistes. De nombreuses écoles ont été détruites, mettant à mal la scolarité de centaines d'élèves. Avec le chef de village et les parents d'élève, nous avons un objectif : reconstruire une école digne de ce nom à Diabir !

Le problème en détail

Pendant le conflit, le système éducatif de Diabir a fortement été perturbé. En effet, l'école du village a été détruite, puis reconstruite par les habitants sous forme d'abri provisoire. Ce-dernier étant bâti en argile ("banco"), ses murs sont friables et doivent être reconstruits à chaque saison des pluies. Compte tenu de la précarité actuelle de l'école, notre objectif est de tout faire pour ouvrir trois salles de classe dès la rentrée d'octobre 2018.

Le projet en bref

Ce projet a pour but d'offrir des conditions d'éducation appropriées aux enfants de Diabir par la construction de trois salles de classe. Ce nouveau bâtiment sera réalisé par une entreprise locale, ayant une fine connaissance des besoins du village. SOS Casamance aura un rôle d'accompagnement et de suivi du projet via l'envoi de deux volontaires dès janvier 2018. 

Les étapes du projet

1
Construction d’un bloc éducatif
Début mai 2018, nous souhaitons que débute le travail de maçonnerie, réalisé par un entrepreneur local : fondations, pose de dalle et constrcution de l’école. Les trois salles de classes ainsi construictes mesureront 9 mètres sur 6,5 mètres. A cela s’ajoute la salle des professeurs et le local de stockage.
2
Sanitaires et fosse septique
Début août s'effectuera le travail de plomberie pour l'installation d'un bloc sanitaire (2 latrines pour les garçons, 2 pour les filles et 2 pour les professeurs) et d'une fosse septique.
3
Mur de clôture
En septembre devrait commencer la construction d'un mur délimitant le terrain de l'école.
4
Finition de l'ouvrage
Les travaux de finition s'effectueront courant septembre. Ils comrpendront la peinture du bâtiment, l'électrification des classes et des sanitaires.
5
Ouverture de l'école
La rentrée des classes s'effectue début octobre au Sénégal. Selon nos plans, la fin des travaux coïncident avec le début de l'année scolaire. Nous espérons accueillir plus de 100 élèves et 5 professeurs dans leur nouvelle école.

Budget du projet

Total : 44 689 €

  • Une école (3 classes, salle des professeurs, local):
    28 832 €
  • Un bloc sanitaire (6 latrines, 1 fosse septique):
    10 124 €
  • Un mur de clôture:
    5 733 €

Quelques chiffres

111 Bénéficiaires

3 500 € d'objectif de collecte

De Janvier à Octobre 2018

Objectifs du projet

Notre but est de reconstruire trois salles de classe, qui sont aujourd'hui dans un abri provisoire. Ces trois classes accueilleront 106 élèves du CP au CM2, ainsi que 5 enseignants. Avec la construction d'une école fiable et sécurisée, nous pouvons anticiper une hausse des effectifs à 120 bénéficiaires, comprenant un plus grand nombre de filles.

Nous soutenir

Nous sollicitons aujourd'hui votre aide pour financer les travaux finaux du Bloc éducatif : raccordement au réseau électrique, peinture, construction du mur d'enceinte, participation à l'achat des matériaux (ciment, armatures, briques, fils de fer).

Faire un don

Votre don est déductible des impôts

Parler de nous

SOS Casamance

Créée en 2006

Déjà 10 projets réalisés

Notre histoire

Impulsée en 1999 par des étudiants sénégalais, SOS Casamance s'installe en 2006 à Paris. Elle mène deux types d'actions : au Sénégal en apportant une aide économique, sociale et éducative en Casamance ; à Paris en organisant des cours de soutien scolaire et d'alphabétisation, des ateliers éducatifs et des sorties culturelles.

Partenaires du projet

Nos partenaires locaux

ONG Agada : partenaire local, accueil des volontaires Association des parents d'élèves : identification du besoin de reconstruction Direction scolaire de l'école de Diabir : coordinateur du projet Communauté rurale d'Oulampane : octroie d'un terrain constructible

Suivez nos actualités

Abonnez-vous à notre projet pour recevoir par e-mail les actualités de notre aventure. En vous abonnant vous pourrez également écrire sur notre fil d'actualité pour poser vos questions et nous faire part de vos remarques !

Quelques photos du projet