Les orphelins de Pondichéry


Avril 2016, je suis allé à Pondichéry, comme d’habitude avec plein des projets. La dernière fois que je suis allé à Pondichéry, en mai 2015, avec la secrétaire Sophia et son mari Fabrice, nous avons inauguré l’atelier de couture. L’atelier de couture fonctionne bien, les filles perfectionnent leurs savoir-faire. Un an après je constate les résultats. Elles ont montré qu’elles savaient coudre leurs habits et les uniformes de l’école. Bientôt elles vont apprendre à coudre les habits des garçons. L’objectif va être atteint et j’en suis vraiment heureux. L’orphelinat «Vudhavi Karangal» vient de fêter ses 25 ans d’existence. A l’époque, Alice avait recueilli 5 garçons, et au fil des années, «ses» garçons, sont devenus de plus en plus nombreux. Aujourd’hui, nous avons 140 garçons de tous les âges. Mais ce qu’il faut retenir et ce qui est beau, c’est de voir les grands, devenus indépendants et intégrés dans la vie professionnelle, créer eux-mêmes une famille, et revenir avec épouse et enfants pour rendre visite à «leurs parents». Année après année, on peut lire la joie et un senti ment de bonheur sur les visages d’Alice et de Maran d’avoir réussi la mission qu’ils s’étaient fixée! Alice Thomas et son mari, Maran, ont décidé il y a vingt-cinq ans de donner aux enfants un toit, de la nourriture, des soins médicaux, une éducation, une vraie dignité. Aujourd’hui l’orphelinat des filles est venu agrandir celui des garçons et il accueille 80 filles. Nous sommes là « Les orphelins de Pondichéry» pour les épauler dans leurs projets. Les enfants viennent de commencer leurs grandes vacances d’été, ils sont contents, ils attendent avec impatience de partir avec leurs copines et copains pour vivre une aventure. Sans oublier, bien sûr, tous ceux qui ont besoin d’une journée de détente en dehors de l’orphelinat. Les enfants ont demandés à leur «papa» : cette année nous allons où ? vous allez à «Queens Land» un parc d’attraction à côté de Madras, et Aqua Land. Ils sont heureux, de découvrir de nouveaux paysages, de partir en groupe et dans la bonne humeur. «Il est important de sauver les enfants, parce qu’ils sont la future génération » « Seul l’amour transformera le monde » Adonis MATHURIN

Qui sommes nous ?


Avril 2016, je suis allé à Pondichéry, comme d’habitude avec plein des projets. La dernière fois que je suis allé à Pondichéry, en mai 2015, avec la secrétaire Sophia et son mari Fabrice, nous avons inauguré l’atelier de couture. L’atelier de couture fonctionne bien, les filles perfectionnent leurs
savoir-faire. Un an après je constate les résultats. Elles ont montré qu’elles savaient coudre leurs habits et les uniformes de l’école. Bientôt elles vont apprendre à coudre les habits des garçons. L’objectif va être atteint et j’en suis vraiment heureux.



L’orphelinat «Vudhavi Karangal» vient de fêter ses 25 ans d’existence.
A l’époque, Alice avait recueilli 5 garçons, et au fil des années, «ses» garçons, sont devenus de plus en plus nombreux. Aujourd’hui, nous avons 140 garçons de tous les âges. Mais ce qu’il faut retenir et ce qui est beau, c’est de voir les grands, devenus indépendants et intégrés dans la vie professionnelle, créer eux-mêmes une famille, et revenir avec épouse et enfants pour rendre visite à «leurs parents». Année après année, on peut
lire la joie et un senti ment de bonheur sur les visages d’Alice et de Maran d’avoir réussi la mission qu’ils s’étaient fixée!



Alice Thomas et son mari, Maran, ont décidé il y a vingt-cinq ans de donner aux enfants un toit, de la nourriture, des soins médicaux, une éducation, une vraie dignité. Aujourd’hui l’orphelinat des filles est venu agrandir celui des garçons et il accueille 80 filles. Nous sommes là « Les orphelins de Pondichéry» pour les épauler dans leurs projets.



Les enfants viennent de commencer leurs grandes vacances d’été, ils sont contents, ils attendent avec impatience de partir avec leurs copines et copains pour vivre une aventure. Sans oublier, bien sûr, tous ceux qui ont besoin d’une journée de détente en dehors de l’orphelinat. Les enfants ont demandés à leur «papa» : cette année nous allons où ? vous allez à «Queens Land» un parc d’attraction à côté de Madras, et Aqua Land. Ils
sont heureux, de découvrir de nouveaux paysages, de partir en groupe et dans la bonne humeur.



«Il est important de sauver les enfants, parce qu’ils sont la future
génération »



« Seul l’amour transformera le monde »
Adonis MATHURIN

Général


Les orphelins de Pondichéry

Adonis

Mathurin