Euphorbe en Illbakan

Site Web: www.euphorbe-en-illabakan.com

Euphorbe en Illabakan est une association loi 1901, à but non lucratif, créée en 2006 ayant pour but d'améliorer la qualité de vie d'une population touarègue du Niger, les Illabakan, et plus particulièrement des habitants du village d'Inwagheur.

Qui sommes nous ?


Euphorbe en Illabakan est une association loi 1901, à but non lucratif, créée en 2006 ayant pour but d'améliorer la qualité de vie d'une population touarègue du Niger, les Illabakan, et plus particulièrement des habitants du village d'Inwagheur.

Domaine et pays d'intervention


Depuis sa création, l'association a mis en place différentes actions dans le but d'améliorer le quotidien des Illabakan :

_ Réalisation d'un accès sécurisé et suffisant à l'eau pour le village par la réhabilitation d'un forage, l'installation d'un château d'eau, d'une mini adduction d'eau et d'abreuvoirs.

Chaque famille a maintenant accès à l'eau en permanence et son prix a baissé de 60%.

_ Sécurisation alimentaire par l'installation d'un moulin à piler les céréales, la reconstitution progressive d'un cheptel caprin destiné aux femmes en situation de précarité (au total 82 femmes ont reçu des petits troupeaux de 4 à 5 chèvres, soit 362 bêtes), la création d'une banque aliment bétail, la création d'une banque céréalière.
Les 2 derniers projets sont pratiquement autonomes et sont reconduits d’année en année, ils consistent en l’achat et stockage de denrées en grosses quantités et de leur revente aux familles en difficultés à crédit lors de la période difficile dite « de soudure». Ils évitent la vente à perte des troupeaux, seules sources de revenus des ménages.

Objectifs


Aujourd'hui, l'objectif de l'association est l'appui à la scolarisation, projet pour lequel certaines actions sont déjà en cours :

- Fourniture d'uniformes pour l'école du village d'Inwagheur depuis 2013 et fourniture de pack scolaires : cahiers, cartables, crayons.

- Création d’un jardin d’enfants en 2015 pour les enfants de 3 ans à 6 ans avec une animatrice salariée par l'association.

- Mise en place et prise en charge de cantines scolaires depuis 2015 qui fournissent des repas à plus de 100 élèves des écoles de brousse (petit déjeuner et déjeuner).

- Aide à la scolarisation des filles : Depuis 2015 les filles de CM de l’école d’Inwagheur reçoivent chacune 1 chèvre et 50kg de riz incitant les familles à scolariser leurs filles.

- Parrainage des collégiens de la communauté par le versement d'une bourse (conditionné par la fréquentation assidue aux cours).
64 collégiens sont actuellement aidés.

Toutes ces réalisations de l’association ont conduit à une augmentation significative de la fréquentation des écoles et des admissions au collège et ont incité le gouvernement à créer un collège dans le village d’Inwagheur. En 2016-2017 seule la classe de 6ème est ouverte, elle compte 26 élèves. Celle de 5ème vient d'ouvrir.

Notre histoire


Tout a commencé par un trek effectué en octobre 2005, entre amis de longue date dans le Sahara sud-lybien. Parmi l'équipe accompagnatrice, nous créons des liens plus particulièrement avec Abdoulaye, touarègue nigérien maîtrisant bien le français. Très vite le "courant" passe entre nous. Au cours de nos journées de marche, il nous "raconte" son pays :

La fierté de ce peuple qui, malgré les combats politiques, les persécutions, les sécheresses assassines, l'oubli des autres, se bat pour ne pas disparaître...
La lutte de ce peuple contre l'intégrisme religieux et l'intolérance....
La grande place faite aux femmes...

Il nous décrit sa "tribu", les "Illabakan", sa famille, qu'il a trouvé dépourvue de tout lors d'une précédente visite. Il nous fait part de son intention de profiter de sa situation en contact avec des européens, de son expérience, pour créer une O.N.G. afin de leur venir en aide.

Au retour de notre voyage, qui fut riche et intense, une idée commence à faire son chemin :
nous allons aider Abdoulaye dans son entreprise.

Très vite, (en janvier 2006), afin d'acquérir une certaine légitimité et pouvoir garder au maximum le contrôle de nos actions, nous décidons de créer notre propre association. Nous en informons Abdoulaye et réussissons à le rencontrer en juillet avec Heike, membre de l'association.
Nous commençons à "recruter" autour de nous des personnes désireuses de nous apporter une aide (pécunière et/ou active). Des amis d'Abdoulaye se joignent à nous. L'association commence à vivre.

Heike va séjourner dans le village en septembre 2006, elle emporte pour 300 Euros de médicaments et nous ramène photos, interview et renseignements divers. De ce voyage est née l'idée de notre premier projet : l'achat d'un moulin à piler les céréales. Pour récolter des fonds, diverses actions sont envisagées.
Pourquoi ce nom ? Euphorbe est le nom d'un arbuste dont la une fleur est devenue l’emblème de notre séjour. Nous lui avons ajouté le nom de la tribu touarègue avec laquelle nous allons essayer de faire un petit bout de chemin.

Général


Euphorbe en Illbakan

Blandine

Morant

Association d'intérêt général

Petite (0-5 salariés)

Oui

17 rue Ernest Petit

21000

Dijon

France

Bourgogne Franche Comté

Communication